Des Sixièmes découvrent des œuvres contemporaines à la Biennale

Par Mme  Reynard et Mme Fontaine. Photos Mme Oracz et Mme Fontaine.

Dans le cadre des enseignements artistiques du collège, le Vendredi 9 Octobre 2015, les classes de 6ème 2, 6ème 4 et de 6ème 5 se sont rendues à la 13ème Biennale d’art contemporain de Lyon 2015 qui présente son exposition sur le thème « La vie moderne ».

Avec leur professeure d’Arts plastiques, Mme Oracz et leurs professeurs accompagnateurs de Français Mmes Reynard, Giroudon, de Documentation Mme Fontaine, d’Histoire-Géographie M. Marie.

Au programme,

– Une halte de mise en situation.

Quelques questions de Mme Oracz aux élèves sur la Cité internationale. Des réponses pour comprendre l’environnement culturel.

Étude sur croquis.

Une séquence d’Arts plastiques construite à partir d’œuvres exposées, visibles à l’extérieur et aux alentours du MAC. Les élèves sont invités à produire trois croquis au crayon de trois œuvres sur leur carnet de croquis en notant le nom de l’artiste, le titre de l’œuvre sur le cartel, les couleurs, et le matériau utilisé. (photos n°1 et n°2)

Visite des expositions d’œuvres de quelques artistes de la Biennale.

Nos élèves ont été accueillis et guidés  par des médiateurs culturels sur un parcours choisi et suivi dans les espaces du MAC.

Des artistes internationaux nous font découvrir leur vision de “La vie moderne” avec un message.

Les 6ème 2 ont répondu d’abord aux questions de notre guide : « Qu’est-ce que c’est, une œuvre d’art ? ».

Elle explique aussi qu’ils sont dans un musée d’Art contemporain et que les artistes sont vivants ! Puis, en pénétrant dans les salles du musée, les élèves ont échangé sur les formes, les matières, les couleurs, les images, les sons…  Et aussi sur le thème : « La vie moderne », c’est  arrêter le passé et rentrer dans une nouvelle vie. Les artistes ont eu comme consigne de montrer leur centre d’intérêt de la vie d’aujourd’hui

Quelques œuvres vues par les élèves :

1 – l’œuvre « Cola Project-Extraction, 2009-2015 » de He Xiangyu qui dénonce la société de consommation. En 2008, l’artiste a fait bouillir, pendant près d’une année 127 tonnes de boisson au cola avec les ouvriers d’une usine chinoise. Transformée lentement en bouillie sirupeuse, puis en une masse noire de résidu cristallin. (photo. n°4)

Des élèves ont dit « qu’ils aimeraient bien goûter ! ». Et aussi que « le coca est connu sur toute la planète, et que l’artiste a choisi  de dire que le coca, ce n’est pas bon pour la santé.. »

2 – l’œuvre de Lai Chih-Sheng « Border_Lyon, 2015 » qui présente les restes éparpillés, des emballages destinés à être recyclés qui proviennent de la construction et de montage de son exposition pour la Biennale. Au dessus de ce vaste espace, une petite plateforme suspendue sur lequel  les élèves sont montés. (photo. n°5)

3 – l’installation vidéo de He Xiangyu « Turtle, Lion, Bear, 2009-2015 » qui montre en image au ralenti le bâillement d’adultes et d’animaux. Habituellement associés à la fatigue, à l’ennui, l’artiste montre que les bâillements sont des émotions positives liées à l’empathie. (photo. n°8)

4 – La transformation de l’espace en atelier de l’installation « il parait que le fond de l’être est en train de changer ?, Création Biennale 2015 » d’Emmanuelle Lainé qui laisse apparaitre des accidents et des coïncidences : les choses prennent forme de manière inattendue. Un jeu de piste d’objets avec une immense photographie de l’atelier à l’échelle réelle collée au mur comme un trompe-l’œil. (photos. n°6-7)

5 – l’œuvre de George Condo qui détourne un tableau de Mondrian sur ses aplats de couleurs. La toile est traversée de personnages « cassés », enchevêtrés peints en noir.  5 œuvres de George Condo, Création Biennale 2015 : « Entrance to the Void » ; « Zombie Modernism » ; « Landslid » ; « Tumbling Forms » ; « Reflections in My Mind ». (photos n°9-10-11)

Le deuxième groupe, composé des 6°5 et 6°2, a, quant à lui, commencé par une présentation générale du musée : le musée est un cube et à chaque exposition, les murs intérieurs sont cassés et remontés selon les œuvres accueillies.

Nous avons alors commencé l’exposition par sept œuvres de Lucie Stahl. Ses photos et sa « sculpture » nous montrent notre société de consommation.

Puis, nous avons découvert, comme les 6°2, l’œuvre de He Xiangyu – ces images montrant des hommes baillant au ralenti.

Nous avons poursuivi par une vue de New York à 360° projetée à l’aide de huit vidéoprojecteurs, œuvre de T.J. Wilcox, « In the air ». Nous nous sommes enfin arrêtés sur l’œuvre d’Emmanuelle Lainé et sur ce « charbon » de cola de He Xiangyu.

Les élèves ont été intrigués par la modernité de ces œuvres, se sont montrés curieux et ont retenu que l’art, ce n’est pas que de la peinture ou de la sculpture.

Les parcours proposés ont permis de stimuler le regard des élèves sur des œuvres d’art, d’éveiller leurs sensibilités à l’Art contemporain.

La Biennale d’art contemporain se déroule du 10 septembre 2015 au 3 janvier 2016

 

En savoir plus / Learn More : Des Sixièmes à la Biennale devant des œuvres contemporaines

BAC 2015BAC1 2015

BAC2 2015

PDF - 1014.1 ko Lire l’article [Format pdf] :  Sortie 6ème BAC 2015 Musée d’Art Contemporain 9 Octobre 2015