Écoutez jouer et chanter à la Chorale

8 Mars 2018, Journée internationale des droits des femmes

5 Juin 2018, Jour de représentation de fin d’année au collège

21 Juin 2018, Jour de la fête de la musique

Une invitation a venir écouter chanter en salle de musique les élèves de la chorale, accompagnée à la guitare et animée par leur professeur d’éducation musicale et chant choral M. Barth Ikaku Perro.

p1090701-e1530279250919.jpg

Le répertoire des titres a été choisi et tiré des projets musicaux de chaque niveau selon des séquences travaillées pour l’année 2017-2018.

  • 1er titre musical dans le répertoire – Niveau 3ème – Séquence intitulée  » Musique et Société de consommation  »
    •  » Victime de la mode «  du parolier MC Solaar. Reprise du refrain avec réécriture des couplets.
  •  2ème titre musical dans le répertoire – Niveau 6ème –  Séquence intitulée  » Contes, mythes et légendes en musique  »
    •  » Hijo de la luna «  du groupe Mecano (Espagne). C’est une version française.
  •  3ème titre musical dans le répertoire – Niveau 5ème –  Séquence intitulée  » Musique, Interprétation et Re-création (Métissages musicaux)  »
    •  » Let it be «  The Beatles.
  • 4ème titre musical dans le répertoire – Niveau 6ème – Séquence intitulée  » Contes, mythes et légendes en musique  »
    •  » L’instant poétique « . Hommage à Jean de la Fontaine, le fabuliste; Paul Verlaine, poète du 19ème siècle; Albert Giraud poète symboliste belge () qui a écrit le conte  » La lune moqueuse  » tiré de l’œuvre  » Le Pierrot Lunaire « ,  un ensemble de 21 pièces adaptées de courts poèmes. En refrain, sur les paroles et  musique revisitées de la chanson intitulée « La plage » de Graeme Allwright.
  •  5ème titre musical dans le répertoire – Niveau 4ème –  Séquence intitulée  » Musique de circonstances…… Objet de prise de conscience  »
    •  » We are the world «  (Chanson du monde) par Michael Jackson et Lionel Richie; et la chanson La Chanson Des Restos des Enfoirés par Jean-Jacques Goldman. Chansons en lien avec l’EPI [ Enseignements pratiques interdisciplinaires ] sur le thème de  » L’Art de la contestation  » avec les élèves du niveau 3ème et leurs disciplines associées : Français avec Mme Giroudon, Histoire avec M. Di Spigno, Arts plastiques avec Mmes Oracz et De Priester
  •  6ème titre musical dans le répertoire – Niveau 3ème –  Séquence intitulée « Musique et racines. Vivre ensemble « . C’est partager des valeurs communes.
    •  » Créer le beau ». Une adaptation de « Ode à la joie » du quatrième et dernier mouvement de la 9ᵉ Symphonie de Ludwig van Beethoven.

Interventions sur la langue anglaise avec les élèves de la chorale de toutes les classes eu égard à la diction, prononciation, au rythme des mots sur l’adaptation de  » We are the world «  et de  » Let it be  » avec le professeur de langue anglaise, Mme Mallem qui a participé dans le cadre d’un EPI  avec deux disciplines (Musique, Anglais)

Pour que le public écoute dans de bonnes conditions les voix des choristes, un équilibrage du son était nécessaire. La sonorisation a été prise en charge par M. Caneaux.

Ré-écriture d’un couplet déclamé sur l’adaptation de « Ode à la joie » avec les élèves de la classe de 3ème3 du professeur de langue allemande, Mme Schubert qui a participé à la traduction.

Un accompagnement piano a été proposé par Mme Taix-Plays, professeure d’Histoire-Géographie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

LA CHORALE

Le nom de l’ensemble choral s’intitule H.M.D. [ Humains Merveilleusement Différents ]. Il regroupe plus d’une quarantaine d’élèves choristes qui viennent chanter tous les jeudis, voire tous les jours sur la pause méridienne, tous animés du même désir de partager le plaisir de chanter en salle de musique. Comme les voix du cœur, une chorale qui donne de la voix.

C’est permettre que se réalise la synthèse du sensoriel, de l’affectif et du mental, facteurs d’épanouissement de la personnalité; travaillant dans le domaine de la sensibilité créatrice.

C’est aussi  » illuminer la scolarité de l’élève  » et laisser des traces indélébiles dans les mémoires longtemps après avoir quitté le milieu scolaire.

Propos de M. Barth Ikaku Perro recueillis par la documentaliste

 

 

 

 

Publicités

Les sens dans tous les sens

Un projet proposé en classe d’Arts plastiques, dans le cadre du Parcours d’Éducation Artistique et Culturelle (PEAC) des élèves. 

Il a pour ambition et enjeux de favoriser l’égal accès de tous les élèves à l’art à travers l’acquisition d’une pratique interdisciplinaire « culture et créations artistiques« . C’est un  parcours qui permet à chaque élève d’aborder, dans cette diversité, les grands domaines des arts et de la culture, et de valoriser les activités.  Il conjugue une pratique expérimentée et la rencontre avec une artiste plasticienne dans le domaine des Arts.

Ce projet de la classe à PAC [Projet d’Action Culturelle] de l’année 2017-2018 a été mené avec les classes de 6ème 2 et de 6ème 4 de Mme Oracz, professeure d’Arts plastiques avec l’intervention de Mme Frédérique Fleury, plasticienne céramiste.

Les pistes et consignes de travail aux élèves

Réalisation d’un ou plusieurs croquis puis d’une maquette et enfin de la sculpture finale.
Nous leur avons demandé de choisir un des 5 sens et nous avons ensuite constitué des groupes de travail.
Nous leur avons demandé de réfléchir à ce sens choisi et de représenter ce qu’il leur évoquait – de manière poétique -.
De plus, nous avons pensé à un jardin imaginaire dans lequel nous retrouverions la vue, le toucher, le goût…

P1090784

Le projet « Les sens dans tous les sens »

 

L’INTERVIEW DE FREDERIQUE FLEURY

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le jeudi 21 Juin 2018, jour du vernissage de l’exposition des sculptures au collège, Yasser, 6ème2 et Aymen 6ème2 ont interviewé cette artiste sur son travail avec les élèves.

Yasser : Nous voulons vous interviewer. Nous avons plusieurs questions à vous poser.

Frédérique Fleury : Avec plaisir !

Yasser :Notre première question. Vous avez travaillé cette année avec plusieurs classes de Sixième.  Voulez-vous nous expliquer le projet au départ ?

Frédérique Fleury :  Je suis impliquée dans ce  projet  car je suis artiste. Votre professeur a décidé de faire intervenir un artiste pour que vous puissiez travailler une œuvre d’art.  Nous avons décidé de travailler sur le thème des Cinq sens. Et nous avons travaillé la céramique car c’est aussi ma spécialité.

Yasser : D’accord. J’aurais une deuxième question : Pourquoi avez vous choisi le travail sur la poterie? Je veux dire de la céramique.

Frédérique Fleury : J’ai choisi la céramique car c’est un matériau de terre donc primitif, très primaire et qui me permet de faire des choses compliqué.

Yasser : Pouvez vous nous donnez plus de détails ?

Frédérique Fleury : C’est à dire qu’avec des choses très simples, c’est à dire la terre, l’eau et le feu, on peut arriver à fabriquer des œuvres d’arts. C’est simple mais aussi un peu sophistiqué. Car il y a quelques apprentissages à avoir et moi je suis là pour vous les donner.

Aymen : Nous avons une troisième question.

Frédérique Fleury : Je suis toute ouïe.

Aymen : Voulez vous nous expliquer en quoi consiste votre travail sur la céramique ?

Frédérique Fleury : Mon travail de la céramique consiste à réfléchir à une œuvre, essayer de fabriquer ces œuvres puis de les fabriquer. Enfin les montrer aux spectateurs et au public pour qu’ils voient que l’art est une manière de communication. C’est une manière de communiquer ses impressions, ses émotions.

Yasser:  Merci. Alors, il nous reste deux questions à vous poser.

Frédérique Fleury : Bien sûr.

Yasser : Qu’aimez-vous dans la céramique ?

Frédérique Fleury : J’aime le côté souplesse de ce matériau. On peut le travailler sous plein de formes différentes. En passant après par le feu, la céramique devient complètement dure et elle devient pérenne. Cela signifie que c’est à partir de la céramique que l’on s’est rendu compte que l’Homme avait vécu dans un certain endroit en effectuant des fouilles. On retrouve donc la céramique dans l’art mais aussi l’archéologie.

Yasser : Alors comme dernière question : Aimez-vous le travail réalisé par les 6èmes du collège Paul Émile Victor ?

Frédérique Fleury : Oh oui bien sûr ! Je pense que vous avez beaucoup d’imagination et d’idées. Un peu bruyant mais à part ça, c’était très agréable de travailler avec vous.

Yasser : C’est la fin de l’interview. Merci de nous avoir accordé ce temps pour vous posez des questions, merci de nous avoir aider ! Au revoir !

Frédérique Fleury : Mais de rien, au revoir !

Mise en texte et mise en ligne de l’interview par Céanne, étudiante en service civique.

 

LES PRODUCTIONS : SCULPTURES EN CÉRAMIQUE

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

 

 

 

La Grande Lessive 2018

Exposition des travaux en Arts plastiques

 » La Grande Lessive  » a eu lieu le 29 Mars 2018 à Rillieux la Pape.

Au collège, une exposition des productions en Arts plastiques des élèves de cycle 3 a été présenté le jeudi 21 juin 2018 en salle Terre Adélie de notre collège Paul Émile Victor.

Cette année, le thème est : PIERRES A IMAGINER, IMAGES DE PIERRES

Consulter le site La Grande Lessive® :
Invitation pour La Grande Lessive du 29 mars 2018
Pistes « Pierres à images et pierres à imaginer »

 

DIAPORAMA DE QUELQUES RÉALISATIONS D’ÉLÈVES

   Classes de 6ème du collège et CM2 École Mont Blanc

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le projet  » la Grande Lessive «  est une manifestation culturelle en phase avec l’installation artistique éphémère qui se déploie une fois par an sur la Ville de Rillieux la Pape. La commune a décidé de la faire exister afin de développer le lien social grâce à un fil et d’éveiller le désir d’une pratique artistique des habitants.

C’est une manière d’exposer qui fait référence à l’étendage de vêtements. Elle rassemble en un même lieu les réalisations – en quelque sorte les effets – d’une  » famille urbaine  » qui s’ignorait jusque-là. C’est agir ensemble, en partageant des objectifs et un dispositif communs, qui compose une immense  œuvre majeure.

Des réalisations plastiques de format A4, suspendues à des fils tendus dans des espaces publics, des dessins exposés sur des cordes à linge. A Rillieux-la-Pape, ce sont neuf établissements scolaires  qui ont participé à l’opération

 

Invitation la grande lessive

Voir : Site La Grande Lessive® : Page « C’est quoi ? – Un événement et une action » :   http://www.lagrandelessive.net/principe/cest-quoi/

 

 

Écrire, peindre et danser

 

Dans le cadre du projet «  Danser Ensemble », les élèves de 6ème 6 et leur professeur M. Vacher ont travaillé avec une classe de CM1 de l’école de La Velette (Rillieux -La-Pape), en Mars 2018. Ils ont réalisé des acrostiches sur le thème de la couleur et du mouvement. Ils ont aussi  travaillé en arts plastiques à la manière de l’artiste Sonia Delaunay.  Inspirés par une de ses œuvres,  intitulée « Rythmes colorés », ils ont écrit, peint, découpé, collé et, bien sûr, dansé.

Voir l’article : Les couleurs en acrostiches

Pour connaitre Sonia Delaunay, consulter la vidéo :

LES RÉALISATIONS DES ÉLÈVES

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Les couleurs en acrostiches

Acrostiches des couleurs

 

Bravo, nous sommes heureux quand on voit dans

L’amour de l’été

Et l’eau de la vie

Un petit peu de jaune, tu peux devenir vert

Marouane

 

 

Brillant, efficace et rapide à la fois

Longue, agile élastique

Elle est belle la mer

Ultra magnifique

Ayyub

 

 

Brillant, efficace et rapide à la fois

Longue, agile élastique

Elle est belle la mer

Ultra magnifique

Ayyub

 

 

Je suis là le matin pour te réveiller

Au petit matin, il illumine ma journée

Un moment,  il va au dessus de l’eau

Naturellement, on l’utilise pour se réchauffer

Et on est triste sans lui

Noam

 

 

Viens voir la campagne

En vélo avec moi

Regarde bien

Toutes ces couleurs de feuilles

Léa

 

 

Nommez les amis

Organisez un anniversaire

Impossible d’oublier le gâteau

Rien de plus amusant

Babanama

 

 

Bonne journée

La famille va à la campagne

Après, ils s’abritent car il

Neige . Puis, ils

Courent faire des bonshommes de neige.

Salma

 

 

Nuit profonde

Orage  dans les nuages

Il fait parfois peur

Rassurez-vous, avec un peu de blanc, il devient gris

Manon

 

 

Rouge avec le blanc

Où se cache cette couleur ?

Secrète ? Nous avons cherché

Et nous l’avons trouvée dans les framboises

Célia

 

 

Jolie couleur du soleil

Aussi lumineuse qu’une tulipe

Une jonquille dans le pré

Ne la mélangez pas avec du noir

Elle nous éblouit

Bradley

 

 

Mou comme une banane

Aussi foncé qu’un arbre

Rond comme une noix de coco

Roi des couleurs sombres

Ou reine des feuilles d’automne

Nous aimons son mystère

Ali

 

 

Viens voir la campagne

En vélo avec moi

Regarde bien

Toutes les couleurs des feuilles

Léa

 

 

Belle couleur du ciel

L’air qu’on respire

Et qui est pur comme une fleur

Une belle mer en été

Meziane

 

 

On mange une clémentine

Ronde comme le soleil

Aussi sucrée que juteuse

Ne mélangez pas ce fruit

Génial avec du sel

Et dégustez-la au goûter

William

 

 

Venez danser dans la lumière

Ils ont découvert mon secret

On part vite en vacances

Les lunettes de soleil sont prêtes

Et le rouge et le bleu mélangés

Tu es belle comme une princesse

 

 

Réda, c’est mon nom

On va au collège et on travaille

Sur ma table, j’ai ma trousse

Ecouter en classe, c’est important

Réda

 

Acrostiches des couleurs

Productions écrites sur le thème de la couleur par les élèves de 6ème 6 –  Mars 2018

Avec la classe de M. Vacher en Français – Collège Paul Émile Victor – 69140 – Rillieux La Pape            

 

 

 

Tautogrammes

Tautogrammes écrits par les élèves de 6ème 6

Avec la classe de Français de M. Vacher

Février 2018


 

Mon  mouton me  manque.

Mat’ maîtrise un pouvoir machiavélique pour manipuler les machines à manger.

Mon magnifique magicien mange mes merveilleuses madeleines.

Meziane mange mon macaron dans ma maison avec Mathieu.

Marie masque ma machette.

Mon macaque mange mon mouton.

Mille Mongoles méchants et maniaques  malmènent ma Mamie.

Maintenant, ma maison me manque.

Matis mérite d’être magicien majeur mais par malchance, il est malhonnête, manipulateur.

Mon magnifique menu me manque.

Malicou le macchabée mange mon macareux merveilleux.

Marchal le magicien aux mille talents est méchamment manipulé.

Monsieur Martin m’achète de magnifiques mandarines mûres.

Ma maman mâchouille mon malabar.

Ma mère met du maquillage magnifique.

Mélissa Mange moins qu’un moineau.

Mickey Mouse mange au Mac Do.

Marion est métisse de Madagascar.

Mon maître est mort , le monstre le mange.

Moi et Babanama mangeons des macarons et des mandarines.

Le maire va au mariage de Marouane.

Manon aime manger des myrtilles mûres et des macarons merveilleux.

Marouane malheureusement fait un malaise sur son matelas mou.

Monsieur le maire se marie mardi.

Marina mange du mouton aux marrons et à la mayonnaise.

En mars, Maman marche vers les magasins tous les mercredis.

Ma maman mange du mouton mardi avec ma mamie.

 

Jeux de mots – La règle du tautogramme

Poème à forme fixe :  tous les mots du texte doivent commencer par la même lettre.

 

La leçon d’Aboulhere : pliage d’une fleur d’iris

LE TUTO D’ABOULHERE

Le diaporama d’un origami traditionnel japonais : la réalisation étape par étape du modèle iris, une fleur printanière, caractérisée par de longues feuilles fines et élancées rappelant les sabres des samouraïs.

Au Japon, l’iris ou hanashûbu évoque des vertus comme le courage, la force, la constance, la loyauté, la grandeur d’âme, la capacité à se soumettre à une discipline rigoureuse et le sens de la justice.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pliage d’Aboulhere 6ème2.

Photographies réalisées par Yasser 6ème2 et Jean-Paul 4ème3.

Rédaction de cet article et mise en ligne du diaporama par Massil 6ème2

Exposition des travaux des élèves de 3ème de la classe d’Espagnol au CDI

 » Que sais-tu de l’Andalus ?/ ¿Qué sabes de Al Andalus? »

En juin 2018, une exposition d’affiches est présentée au CDI du collège.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mme Garcia, le professeure d’Espagnol est interviewé  sur le travail mise en pratique en classe d’Espagnol, dans le contexte du programme de langues et civilisation.

–  Dans quel cadre ces affiches ont-elles été réalisées ?

Mme Garcia : C’est le projet final de notre avant dernière séquence intitulée « Al Andalus » en classe de 3ème. C’est l’évaluation finale qui répond à une recherche personnelle guidée.A partir d’un Webquest – activité de recherche structurée dans le World Wide Web dont l’objectif pédagogique est l’acquisition de connaissance – élaboré par les deux professeurs d’Espagnol, Mme Legros et moi-même.

Il s’agit de questions dirigées. Des équipes de 4 élèves ont été constituées qui correspondent à 4 questionnaires différents. Les questions portent sur plusieurs thématiques :- la nourriture en Andalus- la société (incluant la religion, l’économie)- l’Andalus (son histoire, la période, la fin de l’Andalus……)

Le point central de ce travail est axé sur le savoir vivre ensemble. L’objectif est de montrer les 3 religions monothéistes existantes pendant quelques siècles.

– Quel a été le type de recherche ?

Mme Garcia : Les informations ont été diffusées à partir de documents préparés par les deux professeurs sous plusieurs formes :  lectures en cours, travail d’une BD, lecture d’une vidéo, documentation sur l’influence linguistique de l’arabe/espagnol. Le questionnaire comporte des adresses de sites, d’encyclopédies et dictionnaires en ligne pour consultation sur le sujet :  recherche personnelle; compréhension de lecture; vers une production personnelle : une affiche produite par un groupe de 4 élèves.

L’objectif du questionnaire, c’est permettre aux élèves de se concentrer sur leur lecture et canaliser une réponse, car une seule réponse est possible. La réponse est ciblée.

– Qu’avez-vous pensé du travail des élèves ? Ont-ils « joué le jeu » ?

Mme Garcia : Les élèves ont très bien travaillé. Ils se sont beaucoup investis car ils ont été sensibilisés par rapport à leur propre culture, leur propre identité. Les professeurs ont été satisfaits de l’investissement pour la plupart de leurs élèves.

Propos recueillis par la documentaliste.