La leçon d’Aboulhere : pliage d’une fleur d’iris

LE TUTO D’ABOULHERE

Le diaporama d’un origami traditionnel japonais : la réalisation étape par étape du modèle iris, une fleur printanière, caractérisée par de longues feuilles fines et élancées rappelant les sabres des samouraïs.

Au Japon, l’iris ou hanashûbu évoque des vertus comme le courage, la force, la constance, la loyauté, la grandeur d’âme, la capacité à se soumettre à une discipline rigoureuse et le sens de la justice.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pliage d’Aboulhere 6ème2.

Photographies réalisées par Yasser 6ème2 et Jean-Paul 4ème3.

Rédaction de cet article et mise en ligne du diaporama par Massil 6ème2

Publicités

Des pliages créatifs à l’Atelier origami

Je vous présente un diaporama des créations faites par les élèves de l’atelier origami ou art du pliage du papier. Ce sont de très belles œuvres. Merci de regarder notre diaporama.

Yasser 6ème2

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En plein travail !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 Des grenouilles, un bateau, un pigeon, des chats, une poule ou cocotte …….

Le savez-vous ?

Le mot origami vient du japonais 折り紙, , de même sens, composé de 折る, oru (« plier »), et de , kami (« papier »).

Définition du mot origami \ɔ.ʁi.ɡa.mi\ masculin

  1. Art du pliage du papier.
    • L’art du pliage de papier (plus connu sous le vocable origami, inventé vers 1950 par L. Oppenheimer) est vraisemblablement originaire de Chine, pays où le papier fut inventé. Si, depuis, la pratique de l’origami s’est perdue dans ce pays, il est apparu au Japon aux environs de 530 de notre ère. Utilisé alors dans un but religieux ou cérémonial, réservé aux seuls initiés, l’origami se popularise à partir du XVème siècle.
  2. Objet en papier plié, réalisé selon les règles de l’art japonais.

Source : Site Wiktionnaire Le dictionnaire libre – https://fr.wiktionary.org/wiki/origami

Si vous voulez vous y mettre, c’est maintenant ou jamais – TOUT REPRODUCTION AUTORISÉE !!!

 A VOIR en vidéo – Durées : 2mn26 / 4mn32

ORIGAMI – Pliage d’un papillon en papier

Comment faire un papillon en papier, origami

Résultat de recherche d'images pour "papillon en papier origami"

Du recyclage du papier vers nos créations mobiles et objets déco.

Des fabrications originales en pâte à papier sont réalisées  à l’Atelier Mobile / Origami au CDI.

Au départ, les bons gestes de tri  !

Au collège, le tri des déchets papier est valorisé à l’atelier avec nos créations d’objets entièrement issues du papier recyclé.

Nous participons :

- à la transformation d’un déchet (papier usager) en nouvelle matière première (pâte à papier) en les ramassant dans les poubelles des bureaux.

 - à devenir « Les experts du papier » avec la fabrication de papier recyclé.

 - à s’initier aux éco-gestes à travers un exemple concret du tri et du recyclage des papiers.  Vive l‘écocitoyenneté !

« Défi Papiers »                    Résultat de recherche d'images pour "défi papier"

Le recyclage des papiers, au cœur de l’actualité

papier recyclé

 

NOS SECRETS DE FABRICATION D’OBJETS A PARTIR DU PAPIER

 P1090546

Dans ce carton, il y a le papier collecté puis déchiqueté.
  1.  Le papier récupéré dans les poubelles à papier du collège est déchiqueté par une machine à broyer le papier de l’Administration.
  2. Dans une bassine, le papier déchiqueté est réduit en tout petits morceaux.
  3. De l’eau est versée pour que le papier soit bien recouvert.
  4. Puis, on remue beaucoup, on malaxe, on tourne, on mixe ce mélange pour qu’il devienne une pâte pas trop liquide.
  5. De la colle préparée avec de l’eau est versée dans la bassine où se trouve le mélange papier déchiqueté trempé à l’eau.
  6. Puis on attend au minimum 20 minutes.

P1090545

P1090544
P1090553

6. On prend des moules à gâteau. Et on pose et recouvre avec la pâte tout le moule.

P1090548

Une boule en pâte à papier prête pour la fabrication.

P1090563

Les moules qui servent à réaliser les objets pour créer un mobile.

Un aperçu de nos créations …..

En modelage. Modèle avant la mise en peinture

 

P1090547

La création d’un porte-crayon hérisson. Décoratif, original et très pratique !

En moulage après la mise en peinture

 

A l’atelier : Aboulhere 6ème2, Kawtar 6ème4, Maïssa 6ème2, Islem 6ème3, Nawelle 6ème5

Vivez une aventure à la ferme !

P1090398  Par Alissa 4ème4

J’ ai interviewé les professeurs de SVT [Sciences de la Vie et de la Terre] du collège, Madame Bono et Monsieur Desmules avec le dictaphone de l’Atelier journal pour qu’ils nous expliquent leur sortie écologique. Il s’agit de visiter une ferme pédagogique, dans le cadre de l’atelier ECO-CLUB. J’en ai profité pour leur demander ce qu’est l’ECO-CLUB, qui permet d’apprendre à mieux connaitre son environnement.

Alissa : J’ai appris que vous visitiez une ferme. Où se situait-elle ?

Mme BONO : La ferme que nous avons visité se situait à Ecully. Avec les élèves de 5ème5 et les 6ème5.

Alissa : Voulez-vous m’expliquez en quoi consiste la sortie ECOCLUB ?

Mme BONO : L idée était de faire découvrir aux élèves ce qu’est une ferme pédagogique.

Pour plusieurs raisons :

– découvrir qu’il existe une ferme urbaine

– montrer ce qu’est un compost

– voir plusieurs sortes de serres. Exemple : une serre verticale avec un système en aquaponie, c’est à dire une serre bioclimatique et aquaponique.

– apprendre que l’on peut faire pousser des légumes sans prendre de place.

Explications :

L’aquaponie est un système qui unit la culture de plante et l’élevage de poissons. Dans ce système, les plantes sont cultivées sur un support composé de billes d’argile. La culture est irriguée en circuit fermé par de l’eau provenant d’aquarium où sont élevés les poissons. Des bactéries aérobies issues du substrat transforment l’ammoniaque contenu dans les déjections des poissons en nitrate, directement assimilable par la végétation. L’eau purifiée retourne ensuite dans l’aquarium.

– découvrir la notion du circuit court (produire des légumes sur place)

– apprendre que les animaux peuvent être utiles à l’entretien de la ferme.

Alissa : Dans cette ferme maraichère, les personnes rencontrées sont-ils des professionnels ? De quel métier ?

Mme BONO : Oui ! Ce sont des professionnels ingénieurs agronomes. Ils travaillent pour chercher des idées qui favorisent le développement de l’ agriculture biologique qui est performante pour la protection de la nature.

Alissa : Est-ce un loisir de faire visiter leur ferme ?

Mme BONO : Oui ! C’est un loisir pour eux. Mais ils ne pourraient pas le faire s’ils n’étaient pas financés par l’Etat. En fait, pendant les visites du public, les fermiers ne peuvent pas faire leur travail.

Milketounette-aquaponie

L’Aquaponie, c’est la cohabitation des poissons et des plantes ! Les poissons nourrissent les plantes grâce à leurs déchets. Puis les plantes filtre l’eau des poissons grâce à leurs racines. Ils vivent donc en symbiose car chacun est utile à l’autre. Cela fait donc partie des agricultures biologiques et innovantes.

Source image et texte : Site Milketounette Brindherbe  – Site d’information sur la culture agricole, l’utilisation d’engrais naturel, méthodes alternatives et sur les bienfaits des plantes. http://milketounette-brindherbe.blogspot.fr/2015/11/milketounette-et-laquaponie.html

Voir aussi : La Ferme Urbaine de l’Abbé Rozier  :  http://www.lyon-dardilly-ecully.educagri.fr/ferme-de-labbe-rozier/

Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez consulter le blog  de l’Eco club du collège :

 https://laclasseecologiquedepev.wordpress.com/blog/

p10905371.jpg

Triage du papier usagé pour le recycler. Récupération du papier dans des cartons de conditionnement en salle de reprographie des professeurs.

Pourquoi un Eco-Club ?

Pour donner réponse à cette question : Qu’est ce que je peux faire à mon niveau au collège pour ma planète?

L’Eco-Club est animé par les professeurs de SVT,  Mme Bono et M.Desmules, le mardi de 12h30 à 13h25

p10903991.jpg

De l’art du mobile à l’Atelier Origami

Nous avons crée des guirlandes ou mobile « façon déco Noël » avant les vacances pour décorer le CDI, pour le plaisir d’en offrir à quelques personnes du collège et pour nous.

Nous avons participé au recyclage de déchets. Pourquoi ?

Un jour à la cantine, il y avait une glace en dessert. La glace à la fraise était délicieuse. A la fin du repas, nous avons demandé à la dame au service de la vaisselle, de bien vouloir nous laver dans la machine une quarantaine de gobelets qui ne contenaient plus les glaces !

Quel était notre matériel ?

Des gobelets recyclés donc, des perles, des autocollants, de la peinture, des pommes de pins, du fil. Et l’activité peut commencer !

Comment avons-nous travaillé ?

Apportés au CDI, nous avons colorés ces gobelets avec une paint bomb. Nous avions trois couleurs : le doré, le vert, le rouge. Nous avons attendu qu’ils sèchent.

Nous avons ensuite décoré les gobelets avec des stickers représentant des petits monstres et des paillettes. Nous avons choisi la longueur d’un fil en nylon ou d’un fil élastique comme support pour pouvoir suspendre verticalement nos guirlandes au plafond. Nous avons enfilées de nombreuses perles en bois colorées. Ensuite, nous avons placés les gobelets à intervalle régulier en calculant la distance entre chaque point de chaque gobelet. Et ainsi de suite. Jusqu’à réaliser notre belle création : la guirlande !

Avec des cônes de pin ramassés sur l’environnement végétal du collège ( oui il y a des arbres dans notre établissement !), nous avons aussi créée des mobiles verticaux.

Qu’avons nous fait de nos guirlandes ?

Nous avons offerts nos guirlandes à quelques personnes du collège, nous les avons aussi accrochées au CDI et nous les avons aussi offertes à nos proches, notre famille etc…

 Si vous voulez voir ces créations, venez au CDI !

Et les créations d’objets continuent à l’Atelier Mobile / Origami au CDI : Une fabrication originale en pâte à papier. 

A suivre dans un prochain article de notre blog !

 

P1090378.JPG

P1090386

 

P1090394

P1090384

P1090396

Article de Rihanna 5e, Nawelle 6e, Matteo 5e et Abdoulere 6e