Mon fabuleux périple…

Escapade à New York

Par Amandine, 4ème3

Il est 3 heures du matin. Je me réveille. Et je me rends compte que je pars en voyage direction New-York !!!! Je vais enfin réaliser mon plus beau rêve. Partir à New-York.

Départ de Rillieux la Pape           good bye        A peine réveillée, je décide enfin de me lever. Pour me préparer pour l’aéroport.

Deux heures plus tard, il est 5 heures du matin, je suis arrivé à Lyon  Saint-Exupéry. Après avoir enregistré mes bagages, embarquement immédiat. Je me suis installée dans l’avion.

ac3a9roport-st-exupc3a9ry.jpg

Source image : Site Safetrans-services.com/fr/international

plan lyon NY

Itinéraire Lyon New-York sur une carte

Aeroport-Bruxelles1D’abord un premier vol Lyon-Belgique. Distance de 528 Km, durée du vol de 39mn. A l’atterrissage de l’avion à Bruxelles en Belgique, j’ai attendue quelques heures avec mes parents. Puis l’hôtesse a appelé pour embarquer dans l’avion.

 

Pour aller jusqu’à New-York, il y a un trajet de vol qui dure 8h46mn.  C’est énorme ! D’habitude, je voyage entre 2 et 5 heures de vol. A cette durée de vol, il faut rajouter 30 minutes correspondant au décollage et à l’atterrissage. Et entre ces deux villes, il y a 6 heures de décalage horaire. Pendant tout ce temps, j’ai mangé, regardé des films, dormi.

Arrivée à New York

duree-vol-paris-new-york

Source image : Site newyorkmonamour.fr

Je suis enfin arrivée a l’aéroport JFK, il est immense, c’est le plus grand de New York. On a attendu la navette qui allait nous conduire à notre destination, l’hôtel quartier Manhattan où nous allions dormir.

 

Premiers pas à New York City

Très impressionnant. Première vision gigantesque : des buildings immenses ! Il faut vraiment lever la tête pour apercevoir le ciel. Je n’avais pas l’habitude de voir d’aussi grands buildings. Je me sentais très petite par rapport à toute cette architecture. Tout ce que j’ai vu dans cette ville, je le vois à la télé, c’est incroyable.

Ce qui m’a le plus surprise, c’est que tous les américains avaient des Iphones x. C’est pas super important mais cela m’a surprise.

Après avoir poser les valises et fait un petit tour de l’hôtel, nous sommes parti manger un breakfast au petit restaurant d’en face. Mon père et moi, nous avons pris un salé et ma mère un sucré.

Le ventre bien rempli, nous sommes partis voir la Statue de La Liberté.

IMG_0824

Photo Amandine

 

Nous sommes passés dans d’immenses portiques de sécurité. Ensuite nous sommes partis embarquer sur un bateau pour aller sur l’ile Liberty Island, au sud de Manhattan où se trouve la statue. Juste à l’embouchure du fleuve  l’Hudson et à proximité d’ Ellis Island –  l’entrée principale des immigrants qui arrivaient aux États-Unis dans la première partie du XXème siècle -.

Elle est petite mais magnifique. Elle est en cuivre patiné de vert-de-gris et en bois. Elle pèse 204 tonnes et mesure 92,9 mètres. De la voir là,  devant moi, c’est plus que surprenant !!! Elle est le symbole des États-Unis.

 

Visite de quartiers de New York City

Avec mes parents, nous avons beaucoup visité de quartiers. Le samedi soir, nous sommes allés voir la fameuse place Times Square.

Times Square The Most-Visited Tourist Attraction in The World

Times Square The Most Visited Tourist Attraction in The World
Source image :  Found the world.com  https://foundtheworld.com/times-square-new-york/

Cette immense place est rempli d’écrans géants.  Avec une foule de monde, on ne pouvait plus bouger. Nous avons alors cherché un restaurant. Cela nous a pris énormément de temps et nous nous sommes arrêtés dans un restaurant typique de New-York.

Nous sommes tous rentrés en taxi à l’hôtel nous coucher. Le lendemain matin, nous sommes partis visiter le Top Of The Rock.

Cette tour est immense. Elle mesure 259 mètres de haut.

Le Rock, c’est le Rockefeller Center de New York, un ensemble de 19 bâtiments qui contiennent surtout des bureaux. Il y a aussi des studios de la NBC, le Radio City Musical…. Pour atteindre le Top of the Rock, situé aux 3 derniers étages, 67ème étage, il faut prendre un ascenseur. Le Top of the Rock est tout en haut du Comcast Building, tour de 70 étages, construite de 1931 à 1933 au 30 Rockefeller Plaza. C’est un observatoire de New York à ciel ouvert pour admirer la ville : d’un côté Central Park, de l’autre la vue sur le Sud de Manhattan. Au premier plan, l’Empire State Building. Spectaculaire !   

IMG_0784

Photo. Amandine (prise de l’avion)

Après l’avoir visité,  nous sommes allés manger dans un restaurant de la 5ème Avenue.

Les autres jours, nous nous sommes promenés pendant des heures dans les petites ruelles de NEW-YORK.

« Downtown, New-York » Henri Cartier-bresson 1947

« Downtown, New-York » Henri Cartier-bresson 1947 Source image : http://hdarts.franceserv.com/

Pour certains déplacements, nous avons dû prendre le taxi, les fameux taxis jaunes.

New York Taxi

New York Taxi .- Source image : alamy.com/stock-photo

Chaque minute de route était impressionnante car, là bas ils klaxonnent tout le temps. A chaque fin de journée, j’avais très mal à la tête. Les New-yorkais sont très très sympathiques.

Il y avait parfois des petits spectacle de rues!

SHOPPING

Je voulais m’acheter un t-shirt XxxTENTACION. Je l’ai trouvé dans un petit magasin, j’étais très heureuse. Ma mère a pris des vêtements pour la famille et des souvenirs. Nous avons aussi acheté beaucoup  de nourriture américaine. Bref, nous avons été très gourmands !!!

Voici un petit aperçu en diaporama de mon voyage :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

New-York City by night !!!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

signe de la main en coeurPour finir cet article, j’ai adoré ce voyage !!!!!

Publicités

Connaissez-vous la légende du triangle des Bermudes ?

dossier du mois

Le dossier du mois de notre blog-journal se propose de traiter un sujet de fond qui est un des thèmes mots-clés de nos programmes et en rapport avec l’actualité de l’acquisition de nos connaissances.

Un mystère ? Une énigme ?   Par Marouane 5e1

De quoi s’agit-il ?

Le Triangle des Bermudes est une zone géographique maritime triangulaire située au Nord-Ouest de l’Océan Atlantique. Elle se situe à l’intérieur d’un triangle formé par l’archipel des Bermudes, Miami et San Juan à Porto Rico. Des écrivains ont décrit les mystères liés à cette zone qui varie de 500 000 à 1,5 million de kilomètres carrés.

On y rapporte un grand nombre de disparitions.

Pour la première fois des disparitions inexpliquées dans le secteur sont décrites par Edward Van Winkle dans un article du quotidien The Miami Herald du 17 septembre 1950. Le magazine Fate publie en 1952 un article traite de la disparition d’une escadrille de cinq chasseurs-bombardiers le 5 décembre 1945 au large de la Floride, connu sous le nom de Vol 19. Le titre de l’article « Sea Mystery at Our Back Door » est signé par George X. Sand. 

Carte Bermudes Marouane 5e1
Source image : Site Wikipédia, encyclopédie universelle en ligne.- URL : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Triangle_des_Bermudes#/

A LIRE :

  Le triangle des Bermudes est-il vraiment dangereux ?

dans Géo Ado (N°197) paru en Juillet 2019 en p.38-39 par Frédéric Fontaine
Explication sur les différents mystères qui entourent les Bermudes : les débuts de l’expression « Triangle des Bermudes » et de la légende autour des extraterrestres, les fausses disparitions, les conséquences réelles de la météo.
Nature : Article de périodique
Dans la collection Géo Ado, aux éditions Prisma presse

. Le mystère de la route maudite

Le point sur les inexplicables disparitions d’avions de tourisme au large des côtes vénézuéliennes : le cas de l’avion qui transportait le créateur de mode italien Vittorio Missoni, les hypothèses plus ou moins probables envisagées et les faits supposés. Encadré : le triangle des Bermudes.

  • Le triangle des Bermudes

    Présentation de la légende du « triangle des Bermudes » au 20e siècle : les supposées disparitions de navires et d’avions dans le secteur maritime de l’archipel des Bermudes dans l’océan Atlantique Nord, les théories et les livres sur le mystère du triangle des Bermudes à partir des années 1960, les hypothèses scientifiques et surnaturelles sur ce sujet.

 

Ma passion, jouer au frisbee avec mon chien

20190108_190929Clara en classe de 6ème5 a été interviewée par Elyora en classe de 6ème5 sur le frisbee dog, une activité pour chien agile et maître joueur.

Une révélation de la complicité avec un animal.

Avec un chien qui a sa place à nos cotés, à qui on consacre du temps, pour des promenades qu’il fasse beau ou pas, mais aussi pour jouer avec lui, pour partager des moments de complicité et de tendresse dans les bons comme dans les mauvais moments de la vie… Et voir une vraie relation de complicité entre l’humain et le chien.

Elyora : J’ai appris que tu as une autre passion à part la lecture. Je suis impatiente de savoir ce que tu adores pratiquer ?

Clara : J’aime, non, j’adore m’amuser avec mon chien. Son nom, c’est Goonie.

Elyora : Tu as donc un chien ! Quelle est la race de ton chien ?

20190112_111552 Clara :  C’est un jack russel terrier. Il doit son nom au pasteur John Russell, surnommé « Jack », qui, pendant la deuxième moitié du 19e siècle, s’est fait connaître comme éleveur d’une des lignées de fox-terrier du Devonshire, en Angleterre. Il a 7 ans. C’est un chien de chasse de couleur marron et blanc, qualifié de moyenne taille. Il a un long museau et ses oreilles sont petites et repliés. Il me protège, moi et ma famille. C’est mon ami chien !

Elyora : Et quel est son caractère ? Est-ce qu’il aboie beaucoup ? Est-il gentil ?

Clara : Il est têtu et très très joueur. Il est aussi vif, éveillé et actif à l’expression  intelligente. Hardi et sans peur, avec une tranquille assurance. Et puis, il est trop gourmand ! Il adore les friandises et quand je n’ai pas fini mon assiette, c’est Goonie qui passe par là ! Il se met sous la table et donne des légers coups de museau pour avoir à manger. Il réclame, quoi !

Elyora : Que ressens-tu quand tu joues avec Goonie ?

20190115_122155

Clara : C’est un grand, énorme plaisir ! Je participe autant que lui au tour appris.

Elyora : Avec quoi et comment joues-tu avec Goonie ?

Clara : Je prends un frisbee ou une balle. C’est soit une balle avec des cordes, soit une balle de tennis, soit une balle en plastique. Le frisbee est un objet en forme de disque. C’est un disque qui vole en tournant sur lui même quand on le lance.

J’utilise un frisbee en plastique mou d’environ 20 cm. La couleur est toujours rouge pour qu’on puisse reconnaitre ses affaires aux nôtres.

Elyora : Pour ton chien Goonie, quel a été l’entraînement puisque les chiens ne savent pas instinctivement comment attraper un frisbee ?

Clara : Il faut donc que mon chien soit très obéissant et qu’il sache rapporter un objet.

Elyora : Une question sur le comportement de Goonie. Comment apprends-tu à ton chien à rapporter?

Clara : Au début, j’ai pris une friandise dans ma main pour qu’il vienne rapporter le frisbee. Au fur et à mesure du temps passé à l’exercer, Goonie a appris en quelques jours à comprendre ce jeu. C’est pratique et mon chien s’amuse ! C’est une grande complicité avec mon adorable chien ! Mais il est très malin, car parfois il ne me rapporte pas le frisbee juste pour me narguer.

________________________________________________

PresseMON DOSSIER D’INFORMATION 

Qu’est-ce que le frisbee dog ?

C’est un sport canin qui peut être pratiqué en loisir ou en compétition.

Il suffit juste de savoir le lancer correctement.

Pour le chien, il faut un entraînement spécial puisque les chiens ne savent pas instinctivement comment attraper un frisbee. Il faudra donc que le chien soit très obéissant et qu’il sache rapporter un objet.

Il faut utiliser un Frisbee adapté et spécialement conçus pour les chiens. Les frisbees pour homme sont trop rigides et peuvent blesser le chien. Les frisbee pour les chiens sont en plastique mou.

Il existe plusieurs tailles et des modèles de Frisbee très résistants. Chacune est adaptée à la taille du chien : petit pour les petits chiens, moyen pour les chiens de moyenne taille, etc.… Mais si vous utilisez un disque trop grand avec un petit chien, il peut se prendre les pattes dedans quand il le rapporte.

Vous pouvez aussi trouver des frisbees souples ou des frisbees plus rigides, les premiers étant recommandés pour les débutants.

Un frisbee doit être changé quand il est abîmé et fendu pour ne pas que le chien se blesse aux gencives.

Question comportement. Comment apprendre à votre chien à rapporter?

Il existe plusieurs étapes.

  • Il faut déterminer les mots que vous emploierez pour chacun des ordres que vous voulez lui enseigner : « donne » ou « lâche », « rapporte » ou « va chercher ». Ce sont ces mots que votre chien associera à chaque ordre, il est donc important de ne pas les changer.
  • Il faut choisir ensuite un objet que votre chien aime beaucoup :  une balle, un bâton, un jouet, une corde… Si votre chien ne réagit pas à l’objet choisi, prenez-en un autre.
  • Pour commencer, il faut préférez un endroit calme dans lequel votre chien ne sera pas distrait par un tiers ou des bruits. Ce peut être dans votre jardin ou un endroit tranquille. Ce n’est que lorsque votre chien aura bien compris l’exercice que vous pourrez aller dans un espace plus vaste.
  • Il faut faire très attention lorsque vous lancez l’objet car le chien ne regardera que le frisbee. Il ne regardera pas où il va courir et atterrir.
  • Il faut commencer à lancer le Frisbee doucement puis de plus en plus loin dès que votre chien sera habitué à l’exercice. Lancez votre objet non loin de vous en disant « rapporte » (ou le mot que vous avez choisi). Dés que votre chien tient l’objet dans sa gueule, dites-lui «  donne ».

Accompagnez cet ordre d’une friandise. Normalement, votre chien devrait lâcher son objet au profit de la friandise. Le but est qu’il comprenne que s’il lâche l’objet, il aura une récompense.

  • Dés qu’il a compris qu’il devait lâcher l’objet, envoyez l’objet de plus en plus loin, sans oublier de dire «  rapporte ». Vous ne donnez la friandise que si votre chien revient avec la balle et vous la donne.
  • S’il n’est plus réceptif, il est inutile d’insister. Contentez-vous d’arrêter et d’aller ailleurs. Il faut que votre chien comprenne que vous attendez de lui qu’il rapporte l’objet.
  • De même, si le chien court avec son objet. Il est inutile de lui emboîter le pas pour le récupérer. Les chiens adorent qu’on coure avec eux. Pour éviter qu’il aille trop loin, vous pouvez commencer l’apprentissage avec une laisse.
  • Dés que vous sentez que votre compagnon a bien intégré ces nouveaux ordres. vous pouvez arrêter de lui donner systématiquement une friandise. Vous pourrez même l’éliminer car rapporter un objet sera pour lui un jeu qu’il aimera partager avec vous.

Tous les chiens peuvent-ils pratiquer ce sport canin ?

Le frisbee peut être pratiqué par tous les chiens mais certaines races de chiens sont plus prédisposées que d’autres comme les malinois, les berger australien,  les jack russel ou les border collie qui sont des chiens très agiles et très souples.

Comment apprendre le frisbee à votre chien ?

Ce sport doit être pratiqué quand la croissance de votre chien est terminée. En effet, les chiens qui pratiquent cette discipline font des sauts assez impressionnants qui pourraient être néfastes pour les plus jeunes.

Cette activité est très physique, il faut donc que votre chien soit bien échauffé avant chaque entraînement et également qu’il n’ait pas de problèmes de dos et d’articulations.

Un frisbee ne doit pas être lancé de face car le chien aura du mal à l’attraper. Il faut que le frisbee parte avant votre chien. Il doit le poursuivre avant de l’attraper au vol.

Pour que votre chien réussisse à attraper le frisbee, il faut d’abord l’habituer à l’objet.

Les chiens ont plus de facilités à attraper des balles. Pour éviter toute démotivation de la part de votre toutou, il vaut mieux y aller par étapes :

  • Il faut lui faire découvrir son nouveau jouet : en feignant de le lancer ou en jouant au mordant avec lui. C’est à dire que vous allez tirer le frisbee quand votre chien le tiendra dans la gueule.
  • Le roller : Faites rouler le disque sur la tranche pour que votre chien puisse l’attraper facilement.
  • Commencez par des lancers courts. Puis quand votre chien est en confiance, lancez le frisbee plus loin. Mais faites attention que ces lancers soient bien adaptés aux capacités de votre chien. Ne lancez pas trop loin, vous risqueriez de le démotiver.
  • Pour lui apprendre à attraper en sautant, il suffit de lancer l’objet au dessus de sa tête.

Il est important, lors de l’apprentissage du frisbee, de toujours bien féliciter votre chien avec des friandises, des mots et des caresses.

Si vous désirez vous faire aider dans cet apprentissage, vous pouvez aussi le pratiquer dans un club canin.

Le frisbee en compétition

Ce sport se pratique aussi en compétition. Il existe quatre épreuves de frisbee :

  • L’aller retour : sur un terrain rectangulaire, le chien doit attraper et rapporter le frisbee le plus rapidement possible. Il doit effectuer le plus grand nombre d’allers retours sur un temps défini.
  • Le cercle : le terrain, en forme de cercle, est partagé en plusieurs parties circulaires. Le chien se trouve au centre. Les points sont attribués en fonction de l’endroit où le frisbee a été réceptionné.
  • Le freestyle : c’est un enchaînement libre avec le frisbee. Le chien présente différentes figures pendant un temps donné. Cette succession de gestes peut s’effectuer en musique ou en costume…
  • La longue distance : les concurrents ont droit à quatre lancers. Pour la note, on retiendra le lancer le plus long.

 

– Voir l’article du journal Le Progrès 

Le frisbee dog pour chien agile et maitre joueur  https://www.leprogres.fr/rhone/2015/01/15/le-frisbee-dog-pour-chien-agile-et-maitre-joueur

– Voir des vidéos « Comment jouer au frisbee avec son chien »

Sur le site Jeduquemonchien.fr : guide pratique pour les propriétaires de chiens  http://www.jeduquemonchien.fr/questions/comment-jouer-au-frisbee-avec-son-chien.html