L’art abstrait et ses sensations

Les élèves de 6ème2 présentent un projet en Arts plastiques avec la classe de Mme Rufo-Pantaléoni, sur le thème de l’art abstrait et ses sensations.

Composition, Organisation

4 février 2019 Géocomposition
Il a été demandé aux élèves de réaliser des formes géométriques sur un support A4. Ces formes ont été colorées avec les couleurs primaires et secondaires (feutres, crayon de couleur ou peinture au choix).
Préparation technique
‘’Remplir une feuille de dessin de formes géométriques simples et colorées (triangles/carrés/cercles) de couleurs primaires, secondaires ou tertiaires.’’ Minimum 10 formes.
Sur une deuxième feuille divisée en deux parties, vous peindrez deux fonds en utilisant une des couleurs des formes.’’
Une fois que vous aurez tiré au sort votre couple vous essaierez de composer sur votre support en fonction de votre couple en envahissez vos deux fonds de manière à provoquer chez le spectateur les sensations correspondantes. Restez, sortez du support, superposez, accrochez, collez, suspendez, à vous de voir…
11 février 2019 Géocomposition
Les formes ont été découpées et en binôme, les élèves ont commencé à travailler sur le groupe de mots tiré au sort.
Projet : feuilles peintes (format A4) avec les couleurs primaires et secondaires de différentes façons : empâtement, aplat, transparence, touches visibles, dégradés, tâches, etc.
Redécoupées en forme géométriques et assemblées pour créer des sensations de : mouvement / équilibre/ Déséquilibre/ Organisation, etc.
Problématique
– Comment les couleurs, les formes – qui occupent l’espace – et les effets produits par leur manipulation peuvent créer un sens ou une sensation ?
– Comment faire la différence entre la figuration et l’abstraction ?
– Comment aider les élèves à appréhender l’occupation de l’espace littéral sans référent réel.
– Comment s’affranchir de l’imitation /du réalisme ?
4 mars 2019 Géocomposition
Les élèves ont commencé à rassembler leurs formes sur un même support. Ils essaient de rendre compte du mot tiré au sort (équilibre, organisation, etc).
Questionnements du programme : La matérialité de l’œuvre
La transformation de la matière. Les qualités physiques des matériaux.  La matérialité et la qualité de la couleur.
Objectifs
– Utiliser le bon vocabulaire.
– Comprendre la différence entre la figuration et l’abstraction.
– Revoir la base des mélanges en couleur/ Savoir exploiter la matière et ses effets pour créer une image/ Exploiter l‘espace du support / Organiser des formes / Observer et identifier le sens produit par l’organisation des formes.
11 mars 2019 Références
KUPKA : Autour d’un point 1911/30
TAUBER ARP Sophie :Tapisserie Dada, Composition à triangles, rectangles. 1916
DELAUNAYSonia : ‘’Automne’’ 1965, Lithographie
Kandinsky : ‘’Composition VI’’ 1913.
KLEEPaul : Rhythmisches (En rythme, Rhyth-misches) 1930 Theo Van Doesburg. Compositie XIII. 1918
MONDRIAN : ‘’Composition A’’ 1923.
MONDRIAN Piet : Broadway Boogie Woogie, 1942-1943, huile/toile
MALEVITCH : ‘’Sopremus n°58’’ 1916.
NEWMAN Barnett, Onement I (1948)
CALDER : ‘’Untitled’’ 1963.
MIRO : ‘’Bleu I, II, III’’ 1961.
Ward DUCK : ‘’pression’’ 2011.
POLLOCKJackon : Number One 1950
Mark ROTHKO : Untitled,1969
Compétences
Expérimenter, produire, créer :
A1- Choisir des moyens plastiques en fonction de leurs effets pour exprimer son intention
Mettre en œuvre un projet artistique :
B3- Savoir se repérer dans les étapes de la réalisation d’une production plastique et en anticiper les difficultés éventuelles
Se repérer dans les domaines liés aux arts-plastiques, être sensible aux questions de l’art.
D3- Proposer et soutenir l’analyse et l’interprétation d’une œuvre.
18 mars 2019 Géocomposition
Dernière séance sur le travail de formes géométriques. Les élèves ont essayé de rendre  compte d’une sensation au choix : organisation, chaos, équilibre, déséquilibre, apesanteur, gravité, etc.
Compétences
A. Exprimer, conduire, créer
A1. Choisir, organiser et mobiliser des gestes, des outils et des matériaux en fonction des effets qu’ils produisent.
A2. Représenter le monde environnant ou donner forme à son imaginaire en explorant divers domaines (dessin, collage, modelage, sculpture, photographie, vidéo…).
B. Mettre en œuvre un projet
B2.  Se repérer dans les étapes de la réalisation d’une production plastique individuelle ou collective, anticiper les difficultés éventuelles.

 

DONNER UNE SENSATION AU SPECTATEUR

carte couleur réalisationCarte Art abstrait et sensations 6e2 Mme RufoFlèche rouge

 

 

Publicités

De loin, je vois

En classe d’Arts plastiques, avec leur professeure Mme Rufo-Pantaléoni, les élèves de 5ème3, 5ème2, 5ème6 ont réalisé une production individuelle.

Le projet

                                                                 Créer l’intérieur d’une boite à optique en partant de paysage ruraux ou d’images photographiques

⇒ Intérieure d’une boite à optique / Travailler en plan

Problématiques

  • Comment un espace bidimensionnel peut suggérer un espace en 3 dimensions ?
  • Comment jouer avec l’échelle ? Les superpositions ? Contrastes de couleur ? Les constructions ?
  • Comment photographier, comment cadrer, quels points de vue pour quels effets ?

Objectifs

Créer de la profondeur dans un espace bidimensionnel. Illusions de la profondeur et mise en place d’éléments créant une narration.

  • Comprendre que l’on peut créer de la profondeur de manières différentes :
    • Par une différence d’échelle entre les éléments constituant la scène
    • Par l’introduction d’un premier plan
    • Par la superposition de plans successifs
    • Par l’utilisation de contrastes et de l’atmosphère
    • Par la propriété qu’ont certaines couleurs « d’éloigner » ou de « rapprocher »
    • Par l’effet de perspective
  • Construire une narration en une image (photographie)

Les productions des élèves

 

p1100394.jpg

P1100388

P1100396

P1100386

p1100387.jpg

 

Masque et culture africaine – Arts premiers avec les Cinquièmes

 

Réalisation de masques liés aux Arts premiers qui ont alimenté les avant-garde artistiques du début du XXème siècle ( fauvisme, cubisme, expressionnisme, … ) par des formes, des couleurs, des motifs sur du papier Canson puis peints.

Une dimension cultuelle des masques  – la magie, le surnaturel –

Demande de Mme Rufo-Pantaléoni pour commencer le travail artistique : « Avec une feuille 24×32 et divers matériaux, créer un masque qui donne au visage un air étrange, surnaturel, magique ».

LES REALISATIONS DES ELEVES

Ces travaux sont en exposition au CDI.

 

Personnages fantastiques

En cours d’Arts plastiques, les élèves de 5ème de la classe de Mme Rufo-Pantaléoni ont eu comme consigne :

  1.  En vous inspirant de personnages de films, d’images de bandes dessinées, de mangas ou d’œuvres vues en classe, vous imaginerez un personnage fantastique.

  2. Il pourra être merveilleux, futuriste ou effrayant. Hybride, extra-terrestre, fantôme … Peu importe  ! Pourvu qu’il est de loin une silhouette humaine…

Il sera le Héros de votre film d’animation ….

 

Les productions des élèves

A quoi je ressemble ?

Une séquence de cours d’Arts plastiques au collège a eu lieu avec la classe de Mme Rufo-Pantaleoni dont le but et l’objectif  est de mettre en situation les élèves de 3ème.

Problématique

  • Comment construire/imaginer un référent grâce à des fragments ? (Formes, couleurs, échelles, etc…)
  • Comment intégrer ou pas le détail (fragment) dans sa représentation ?
  • En quoi le fragment peut-il influencer la mise en espace de la figure sur le support ? Doit-on s’en imprégner ou s’en affranchir

 

PRÉSENTATION DES TRAVAUX

p1100145.jpg   p1100142

p1100141.jpg   p1100140.jpg

p1100134  p1100135.jpg

p1100138.jpg  p1100146.jpg

p1100144.jpg    p1100139

p1100137  p1100136

p1100143.jpg

 

Les planches de dessins du crâne posé sur la table

p1100326

La mission des élèves de 4ème2 demandée par leur professeure, Mme Rufo-Pantaléoni

Dessiner le plus fidèlement possible un crâne posé sur une table dans la salle d’Arts plastiques.

Contraintes :

  • Dessin au crayon à papier
  • Donner du volume ( le modelé : valeurs et ombres )
  • Grand format : utiliser le format en entier, ne pas réaliser un petit dessin

Les productions des élèves

Planches

p1100316   p1100320

p1100318  p1100319

p1100321 p1100322

p1100323.jpg  p1100324

 

 

 

Le Bestiaire imaginaire

 

A l’Institut du Collège Paul-Emile Victor

Sur l’île mystérieuse de Rillieux-la-Pape, avec leur professeure d’Arts plastiques, Mme Rufo-Pantaléoni, les élèves et chercheurs de 5ème, ont découvert d’étranges créatures …

p1100154

p1100154 Images, réalité et fiction : La ressemblance, le rapport au réel, valeur expressive de l’écart

Problématique :

  • Comment dessiner une image en partant d’un fragment du réel
  • Comment dessiner, à partir de plusieurs morceaux, une créature qui soit cohérente

Objectifs :

  • Évaluation de la maitrise du dessin et du coloriage
  • Capacité à créer une image cohérente (hybride)

LES PRODUCTIONS DES ÉLÈVES

Panorama

p1100160

p1100159.jpg

Détails : quelques étranges créatures

p1100158

p1100157.jpg

p1100156.jpg

p1100155.jpg

Art, ombres et lumières

Les dessins réalisés par les Sixième 3 ont conquis le cœur du journal !

Comment ?

Mlle Choco Cookie a interviewé la documentaliste du collège.

Celle-ci raconte :

 » Je me rendais à la cantine quand je rencontre notre professeure d’Arts plastiques au collège, Mme Rufo-Pantaleoni. Nous avons discuté, et en parlant à ce moment là, j’ai aperçu  des peintures d’élèves de 6ème3, affichées au fond de la salle.

Elles étaient vraiment splendides !

Elles représentaient des formes en couleurs avec une ombre derrière et des reflets blancs. En tout cas, je les trouve très harmonieuse, d’une belle créativité. Les couleurs vives ont tout de suite attiré mon regard. De petites beautés artistiques ! ’’

Les consignes de travail :

Durant le cours, le professeur a posé des jouets sur une table près de la fenêtre pour pouvoir distinguer l’ombre et la lumière. Elle nous a demandé de regarder les objets (jouets) et de les peindre. Les élèves devaient directement appliquer sur une feuille Canson avec un pinceau ce qu’ils voyaient. Ensuite il fallait faire le fond avec une couleur qui ferait ressortir les objets. Pour finir dessiner l’ombre au fusain et tracer la lumière avec une craie blanche.

Voici le diaporama des travaux. Regardez !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Maintenant, nous allons nous intéresser aux « auteurs » de ces peintures. J’ai interviewé une élève de cette classe et voilà son témoignage :

p1100163

Mlle Choco Cookie : Bonjour Salsabil !

Salsabil : Bonjour Mlle Choco Cookie !

Mlle Choco Cookie : Je voudrais te poser quelques questions …

Salsabil : D’accord allons-y .

Mlle Choco Cookie : As – tu aimé la séance d’Arts plastiques ?

Salsabil : C’est bien et créatif .

Mlle Choco Cookie : As-tu un moment que tu n’as pas aimé ?

Salsabil : Non j’ai tout aimé

Mlle Choco Cookie : Es-ce que tu as trouvé ça facile ?

Salsabil : Pas vraiment, car ma prof m’a peu aidée mais ça va .

Mlle Choco Cookie : Penses-tu que les œuvres de tes camarades seront dans le journal ?

Salsabil : Peut-être mais je ne suis pas sûre à 100% .

Mlle Choco Cookie : Merci beaucoup Salsabil pour ton témoignage !

Salsabil : De rien, Mlle Choco Cookie !

Au tour du professeur d’être interviewé :

p1100193.jpg

          Mme Rufo-Pantalioni,          Professeure d’Arts plastiques

Mlle Choco Cookie : Bonjour Mme Rufo !

Mme Rufo : Bonjour Mlle Choco Cookie.

Mlle Choco Cookie : Je vais vous interviewer sur les « créations » des ombres et des lumières des élèves de 6ème3…

Mme Rufo : Pas de soucis

Mlle Choco Cookie : Comment s’est déroulée la séance ?

Mme Rufo : Les élèves étaient un peu dissipés mais ça c’est bien déroulé

Mlle Choco Cookie : Es-ce que c’était difficile ?

Mme Rufo : Pour certains des élèves oui mais pour d’autres non.

Mlle Choco Cookie : C’est possible de reproduire ce dessin à la maison ?

Mme Rufo : Oui , c’est rapide et le matériel coûte peu .

Mlle Choco Cookie : Merci beaucoup Mme Rufo ! Au revoir !

Mme Rufo : Au revoir !

Bref, cela a beaucoup plu aux élèves de 6ème3.

Ils seront encore beaucoup plus contents quand ils apprendront qu’ils seront dans le journal du collège ! smile1-happiness-emotion.jpg

Appel aux candidatures !
  • Tu aimes rédiger des articles ?
  • Tu souhaites passer dans le blog journal ?
  • Tu aimes faire de la caricature ?
  • Tu aimes parler de tout et n’importe quoi ?

Et bien, viens bâtir une équipe de rédacteurs !

Inscris-toi auprès de la documentaliste au CDI !

On compte sur toi !

 

Article rédigé par Mlle Choco Cookie, 6ème3

Les Haïkus des élèves de 6ème3

Les haïkus sont des petits poèmes japonais qui se distinguent par leur brièveté : juste trois vers. Ils révèlent une vision poétique d’une scène, d’un objet, d’un animal ou encore d’un récit.

Un Haïku est la plus petite poésie du monde. Il se compose de 3 vers.

                                                                                           Exemple :   

Premier vers : Il se compose de 5 syllabes.               Ah! Un Cœur gelé 

Deuxième vers : Il se compose de 7 syllabes.           Va devant la cheminée

Troisième vers : Il se compose de 5 syllabes.           Pour te réchauffer

Les Haïkus viennent du Japon.                                                               Molica

Petit poème japonais de trois vers comportant respectivement 5, 7 et 5 syllabes et contenant un mot de saison. Il a deux formes de poésies modernes dans le Japon : le haïku et le tanka. Et quand on lit un haïku, on le lit successivement deux fois.

Une première fois pour comprendre le texte et une seconde fois  pour l’apprécier !

HAIKUS1

Le ciel n’est plus calme

Les vagues sont déchainées

Les gens affolés

 Célinat

 

Les barques s’effondrent

Les personnes sont affolées

Le soleil se cache

Célinat

La bonne orange

Oh quel vent glacial dommage

Neige tombera

Adam Anibar

 

Montagne  Mont Fuji

La mer déchainée

Les rameurs sont affolés

Un spectateur rit

 Raihane

Les rameurs

Beaucoup de vagues

Nous sommes vraiment fatigués

Il y a beaucoup d’eau

Raihane

Le vent sur le corps

Parapluie botte de pluie

Halloween est là

 Lyah

 

Petit lapin blanc

Qui se balade dans les champs

 Créature des bois

 Lyah

 

Ah ! la vague est froide

L’écume est sortie de l’eau

La tempête arrive

Lyah

Lever de soleil

A la lisière du bois

Les rayons m’ aveuglent

 

 

Un doudou tremblant

Sur le chemin de l’école

Averse de grêle

 

 

L’hiver à Lyon

Le soleil se cache

OH ! la neige est là !

Hiver  

Vent froid et glacial

Ah ! emporte-moi très loin

De cet enfer blanc  

 Leina

 

Printemps

Fine pluie de printemps

Tons parfaits, plus lumineux

Ah ! rien d’autre à voir

  Leina

 

L’été

 Ah ! un beau soleil

Il est enfin de sortie

Oh ! enfin l’été    

 Leina

HIVER

                         Le vent d’hiver

                      Les roches déchirent

                           Le bruit de l’eau

 

                               PRINTEMPS

                 Le printemps est là

       J’entends le bruit des vagues

             De dessous mon bateau

                                     ÉTÉ

    Des feuilles de lotus dans l’étang

                    Bougent sur l’eau

                         Pluie de juin

                              AUTOMNE

               Le ciel d’automne

          Des milliers de moineaux

               Le bruit de leurs ailes 

 

L’automne

           Feuille morte et rouge

           Feuille rouge ramassée

           Noix. L’automne arrive

Islem

 

           Raisin et citrouille,

           Feuille rouge nettoyée

           Ah ! L’automne est là

Islem

 

                 Le ciel d’automne

       Des milliers de moineaux

                 Le bruit de leurs ailes

 Islem

 

           Sur le chemin blanc

      Les feuilles rougissantes

           Dansent dans le vent

Islem

                            L’hiver

                   L’hiver il fait froid

      Le bonhomme blanc et beau

              J’aime beaucoup l’hiver

Khadija

 

L’hiver

                      Le ciel de l’hiver

                      Les orage et la pluie

                      Ah ! L’hiver arrive

 Khadija

 

                          L’automne

                  Feuille morte et rouge

                  Feuille rouge ramassée

                  Oh! L’automne est là

Khadija

Citrouille et marron

Les feuilles s’entassent  par terre

Ah ! L’Automne est là.

 Marjane

 

Les vagues arrivent

Barque tombant dans l’écume

La mer affolée

Marjane

 

 

 

Le retour du froid

Ah ! La neige retombe

Les enfants jouent là

Nassim

Travail d’écriture avec la

classe de Français de

Mme Carré

Année 2017-2018

Les élèves de 6ème3

♥ 

 Les élèves ont aimé